Les différents types de fenêtres et leurs usages

Les fenêtres restent un élément essentiel pour profiter de l’air pur provenant de l’extérieur. Cela implique de trouver des fenêtres qui s’ouvrent à sa guise. Pourtant, savez-vous qu’il existe des modèles qui ne permettent pas cette configuration? Ce qui est sûr c’est qu’il n’est pas évident de se retrouver face à toutes les possibilités.

La fenêtre à soufflet

La fenêtre à soufflet constitue une manière de ventiler une pièce sans nécessairement disposer d’une grande espace. Elle pivote sur un seul axe vertical à l’instar de vantaux traditionnels. Pour ce faire, elle dispose d’une paumelle. Vous pouvez employer ce type de fenêtre dans les buanderies ou la cuisine.

La fenêtre fixe

La fenêtre fixe est conçue pour apporter de la lumière à une pièce jugée sombre. Vous devez cependant savoir qu’elle ne s’ouvre pas. En effet, elle est incorporée à travers une façade. Le modèle peut par exemple être une baie vitrée. L’avantage est qu’elle exhibera de la chaleur naturelle. Vous pouvez l’installer dans un salon.

La fenêtre battante

La fenêtre battante est le modèle le plus fréquent sur une habitation. Elle peut être placée dans un salon, une chambre à coucher ou la salle de bain. Elle tire sa particularité de la présence de nombreux vantaux. À titre indicatif, leur nombre peut aller jusqu’à 3. Chacun d’eux est manipulable selon vos souhaits. L’autre bénéfice à son usage est qu’elles restent polyvalentes peu importe l’architecture d’une pièce.

La fenêtre coulissante

Les fenêtres coulissantes permettent d’envisager l’intégration d’une surface vitrée importante à une pièce. Grâce à son système d’ouverture, elle optimisera l’espace à votre disposition. Afin de faire coulisser l’accessoire, vous trouverez un rail. Une autre solution consiste à glisser les panneaux à travers les murs. Toutefois, vous devriez poser une porte à galandage comme stipulé sur le site https://www.youtube.com/watch?v=UciQxqECjAw. En choisissant cette technique, vous disposerez d’une prolongation naturelle vers un jardin ou une terrasse.

La fenêtre triangulaire

Si vous teniez à éclaircir davantage une chambre, la fenêtre triangulaire peut faire l’affaire. Elle trouve facilement sa place sur un comble ou une lucarne. Elle se glisse généralement au niveau des pignons d’un logement. Elle est fixe ou battante. Pour ce dernier cas, elle comportera un ou deux vantaux. Lorsqu’elle est tirée vers l’intérieur, il faut évoquer ouvrant à la française. À l’inverse, vous devriez dire ouvrant à l’anglaise.